Journée technique du 23 mars (compte rendu)

C’est sous un grand soleil que Nicole Gatz et Rafael Serrano nous ont accueillis sur leur ferme à Estaniels. Compte rendu en image de cette demie journée technique :

Démonstration de castration à l’élastique chez de jeunes chevreaux :

Le principe, c’est de placer un élastique à la base des testicules pour couper la circulation. Les testicules se dessèchent puis tombent (au bout d’un mois environ). Cette opération peut avoir lieu très tôt, dès les premiers jours de vie, l’idéal étant de de pas dépasser 1 mois (les jeunes chevreaux souffrent moins).

La castration doit se faire dans une ambiance calme. Les chevreaux n’ont pas l’air de souffrir beaucoup. Une fois l’élastique placé, ils cherchent généralement à se coucher mais reprennent une activité normale rapidement (dès le lendemain).

Matériel à prévoir :

  • des élastiques (spécial castration ou spécial queue d’agneau)
  • une pince (pour maintenir l’élastique bien ouvert) ou un goulot de bouteille autour duquel on enfile l’élastique
  • prévoir d’être 2, c’est plus facile

Démonstration de pesée de chevreau :

On place une cordelette nouée derrière le cou de l’animal, puis derrière les pattes avant, et c’est parti! On soulève le chevreau comme un sac à main que l’on peut suspendre au crochet d’un peson…

Démonstration de pesée (sur une chevrette!)

 

Démonstration de pointage :

Le pointage sert à mesurer le gabarit de la chèvre ainsi qu’à noter la qualité des aplombs et des attaches de la mamelle. Il permet de surveiller certains points et d’orienter le choix des boucs qui sailliront pour corriger les éventuels défauts constatés (exemple : si le troupeau a des mauvais aplombs, il vaut mieux choisir un bouc avec de très bons aplombs).

(photos à venir)

Merci à Nicole qui a bien voulu nous accueillir sur sa ferme et qui nous a régalés d’un gâteau au fromage de chèvre!!…

 

Ce contenu a été publié dans Bon à savoir, Dernières actualités, En direct des élevages, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *