Archives de catégorie : Bon à savoir

Informations techniques ou communications pouvant intéresser les éleveurs de chèvres des Pyrénées (entre autres!)

Des chèvres des Pyrénées et des brebis landaises à Toulouse (jusqu’au 13 juillet 2018)

Anna Casazza, adhérente de l’association, garde un troupeau de brebis landaises et chèvres des Pyrénées avec Guillaume sur une zone verte toulousaine :

« La mairie de Toulouse renouvelle l’action d’éco-paturage initiée en avril 2017 sur la zone verte des Argoulets et ce jusqu’au 13 juillet 2018. 100 brebis landaises à laine, 20 chèvres des Pyrénées, 2 Mérens, 2 ânes, 2 oies et 5 poules vont cohabiter sur les 33 hectares, gardées par deux bergers et leurs chiens » Lire la suite sur le site de la Mairie de Toulouse

Animation les week end et mercredis…

Publié dans Agenda, Bon à savoir | Laisser un commentaire

Dernière publication de l’association FERME

L’association FERME vient de mettre en ligne son numéro spécial « Orphelines, races et populations en danger ».

Il est consultable ici

Publié dans Bon à savoir | Marqué avec | Un commentaire

Appel à financement participatif pour soutenir la transhumance du Conservatoire des races d’Aquitaine

Le Conservatoire des Races d’Aquitaine lance un financement participatif pour faire vivre une nouvelle fois son projet de transhumance dans le Médoc avec deux races locales menacées: la chèvre des Pyrénées et le moutons Landais. Il souhaite développer ce projet de transhumance avec de nouveaux objectifs : le troupeau, les 400 brebis et chèvres, avec leurs jeunes agneaux et chevreaux, le berger et ses chiens sont prêts pour une longue transhumance à pied qui débutera en avril prochain.

Leur mission : parcourir pendant 6 mois la lande, la forêt, les berges des lacs à la rencontre des territoires et des habitants du Médoc pour y mener des expériences sur le pastoralisme et l’entretien des sous-bois. Mais aussi pour sensibiliser sur la fragilité des milieux naturels, des lagunes, des rives, des lacs ainsi que sur la disparition des races d’élevage menacées.

Pour en savoir plus et pour soutenir le projet, rendez vous sur : https://www.miimosa.com/fr/projets/soutenir-une-transhumance-avec-des-races-locales-menacees

Déplacement automnal (photo Conservatoire Race d’Aquitaine)

 

 

Publié dans Bon à savoir, Petites annonces | Laisser un commentaire

Journées d’échanges techniques du Réseau Patur’Ajuste les 25 et 26 avril 2018 dans la Loire

Les prochaines journées techniques du Réseau Patur’Ajuste se dérouleront autour du collectif Pâtur’en Pilat constitué en 2017 pour échanger autour de la conduite du pâturage et de la fauche des prairies naturelles et des parcours pour produire de manière économe en élevage. Un projet collectif est animé depuis 2014 par le Parc naturel régional du Pilat, en collaboration avec l’Addear 42 et SCOPELA. Au sein de ce groupe, 3 éleveurs jeunes installés (bovins lait et ovins viande) accueilleront le gorupe.

Au programme des discussions : « Décisions techniques et socio-économiques à prendre lors de l’installation qui permettent d’améliorer la cohérence de l’exploitation » (dimensionnement du parcellaire, conception du troupeau, part du récolté / pâturé, investissements, …).

Télécharger le programme ici.

Télécharger le bulletin d’inscription ici.

Inscription par voie postale, mail, téléphone ou directement via le formulaire en ligne en cliquant ici.

Plus d’infos auprès de :Sarah MIHOUT (Tél : 05 61 28 53 36 ou 06 32 71 58 81) Mail: contact (at) paturajuste.fr

 

Publié dans Bon à savoir | Laisser un commentaire

Le journal de FERME consultable en ligne

L’association FERME agit depuis de nombreuses années pour la sauvegarde des races anciennes régionales d’animaux de ferme: poules, vaches, chèvres…Vous pouvez consulter le journal de l’association FERME sur le blog de Pâquerette, la mascotte de l’association.

2018 Ferme journal-races-menacées3

A noter, FERME vient de publier un numéro spécial « Orphelines, races et populations en danger ».

Contact : ferme2 (at) wanadoo.fr

 

Publié dans Bon à savoir | Marqué avec | Un commentaire

Reconnaissance des zones pastorales : alerte de la Confédération paysanne

La Confédération Paysanne alerte sur la reconnaissance des zones pastorales, remise en question pour 2017 dans certains départements. Il va sans dire que les élevages caprins et en particulier les élevages de chèvres des Pyrénées sont particulièrement impactés par les décisions qui touchent à la valorisation des surfaces peu productives.

Lire l’intégralité de l’article cité ci dessous sur le site de la Confédération paysanne

 » 22.02.2018 Si d’ici le 31 mars, la France ne fait pas mieux reconnaître ses zones pastorales auprès des autorités européennes, des centaines d’élevages en zones difficiles, valorisant les parcours et les landes, devront cesser leur activité

Plus de 600 fermes en zones difficiles – pour l’essentiel en zone de montagne – sont en danger : certaines d’entre elles ont appris ces derniers mois qu’elles perdaient une partie de leurs aides Pac (ICHN*, MAEC, DPB, paiement redistributif et paiement vert) !

Jusqu’en 2016, des surfaces pastorales plus ou moins herbacées étaient éligibles à ces aides dans toute la France (cf. encadré). Dans les régions de landes, on parle de surfaces pastorales ligneuses (SPL) : les animaux – des ovins surtout – s’y nourrissent en hiver et en automne de ce qui est à leur disposition, la bruyère par exemple. L’intérêt est pluriel : de la nourriture locale et adaptée, du foin en moins à acheter, mais aussi l’entretien d’un paysage encore ouvert là où la forêt gagne de plus en plus, couvrant les anciennes pâtures. Sans ce type d’élevage, les territoires concernés seraient pour de bon désertifiés.
Problème : depuis 2017, la règle a changé. Seuls 23 départements y ont encore droit. Double problème : les paysannes et les paysans concernés dans les autres départements l’ont appris sur le tas, lors de contrôles de l’administration. Les départements de l’ex-Limousin (Creuse, Haute-Vienne et Corrèze) et la Loire sont parmi les plus impactés par ce changement de règle et leur exclusion. A 300 euros par hectare, en zone d’élevage extensif, ça peut faire très cher : le tiers des aides en moins d’un coup, parfois davantage.

(…)

La Confédération paysanne interpelle les représentants de l’Etat et les élus. Jusqu’au plus haut niveau, avec l’interpellation du président de la République et de ses conseillers, la veille et à l’ouverture du salon de l’Agriculture, (22 et 23 février). Car une solution existe : la France a jusqu’au 31 mars pour amender et valider le règlement Omnibus, sorte de mini-réforme de la Pac concertée entre la Commission européenne, le Parlement et les Etats membres. Ce règlement offre à la France la possibilité de mieux reconnaître les surfaces pastorales. Il est encore possible de faire recouvrir leurs droits à celles et ceux qu’un discret changement de règle, il y a un an, a plongé dans la plus grande difficulté, et pour certain·nes poussé à la cessation d’activité. « 
Benoît Ducasse

 

Publié dans Bon à savoir | Laisser un commentaire

Journées techniques sur la gestion du parasitisme en élevage pâturant 5 et 6 avril (64)

Le CIVAM BLE 64 vous invite les jeudi 5 et samedi 6 avril prochains à 2 journées de formation et d’échanges entre paysans autour de la gestion du parasitisme en élevage pâturant autonome et économe. Avec l’intervention de Catherine Roffet, vétérinaire rurale au GAB de Loire-Atlantique spécialisée en parasitisme.

1ère journée : rdv le jeudi 5 avril à partir de 9h30 à Banca

  • Mieux connaître les principaux parasites de la famille des strongles, leurs cycles, les principales différences entre les espèces
  • Savoir comment repérer le parasitisme sur son troupeau ( venez avec vos derniers résultats copros)
  • Optimiser la conduite de son pâturage pour gérer de façon globale le parasitisme sur son élevage
  • Mieux raisonner le recours aux antiparasitaires allopathiques de synthèse pour en réduire l’utilisation et l’apparition de résistances
  • S’approprier les pratiques en santé naturelle pour construire l’immunité de son troupeau et prévenir la pression parasitaire
  • Visite de ferme chez Jean-Marie Ocafrain, éleveur ovins lait et bovins viande à Banca

2ème journée : rdv le vendredi 6 avril à partir de 9h30 dans les locaux de BLE à Ostabat

  • Mieux connaître les principaux parasites des autres familles, leurs cycles, les principales différences entre les espèces
  • Restitution et analyse en groupe des analyses coproscopiques réalisées par des éleveurs volontaires sur leurs troupeaux avant la formation
  • Co-construire un « plan de maîtrise sanitaire » sur sa ferme pour mieux maîtriser le parasitisme de son troupeau
  •  Visite de ferme à confirmer

Renseignements et inscriptions auprès de Felix Muller : 06.27.13.32.36 – blehazkuntza (at) gmail.com

Journées gratuites et ouvertes à tous. Formation organisée en partenariat avec les Commissions syndicales de la Vallée de Baïgorry et du Pays de Cize dans le cadre de leurs actions de sensibilisation et d’accompagnement des éleveurs à la réduction du recours aux traitements antiparasitaires de synthèse.

Publié dans Bon à savoir | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Journée d’échanges sur les espaces pastoraux au Pays Basque le 22 mars prochain

BLE, EHLG et la Commission Syndicale du Pays de Cize s’associent pour organiser le jeudi 22 mars prochain de 9h à 16h à Ostabat une journée de rencontre et d’échanges pour les acteurs/utilisateurs/gestionnaires des espaces pastoraux de la Montagne Basque.

Programme détaillé à télécharger

De façon à privilégier les échanges entre l’ensemble des participants, plusieurs ateliers seront proposés : conduite des troupeaux ovins pour une meilleure gestion des ressources fourragères, gardiennage des bovins et embauche d’un salarié, estive et gestion du parasitisme, place de l’arbre sur les zones pastorales. Fabienne Launay, chef de projet pastoralisme et systèmes fourragers à l’Institut de l’Elevage sera présente tout au long de cette journée pour nous faire part de son expérience.

Cette journée est destinée aux éleveurs (utilisateurs ou non de surfaces pastorales), aux gestionnaires d’estives (élus), aux techniciens et animateurs locaux (élevage, environnement, forestier).

Journée gratuite et ouverte à tou.te.s. Nombre de places limité, pensez à vous inscrire (Buffet fermier le midi, 15€ sur réservation)

Inscriptions et réservations pour le repas avant le 15 mars auprès de Clémentine Rolland Tél: 05 59 37 18 82

Consulter les autres journées de formation proposées par BLE prochainement

 

Publié dans Bon à savoir | Laisser un commentaire

Rencontre thématique le 5 mars sur le parasitisme avec le Civam bio 09

Le Civam bio d’Ariège organise une rencontre avec Hervé Hoste de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse sur le thème du parasitisme pour découvrir les dernières avancées de la recherche (utilité des plantes à tanins, test d’hématocrite, etc…)

La rencontre se déroulera le 5 mars 2018 à la Bastide de Sérou de 14h à 17h.

Renseignements et inscriptions auprès de Cécile Cluzet 06.11.81.64.95

 

 

 

Publié dans Bon à savoir | Marqué avec | Laisser un commentaire

Nouveau : fiche technique sur la croissance des jeunes en race pyrénéenne

A l’occasion d’un stage de 3 mois et demi, Antoine Tisseur, étudiant de Bordeaux Sciences Agro, a réalisé une étude sur la croissance des jeunes en race pyrénéenne Il a été chargé de recenser les types de conduites existantes dans ce domaine dans les systèmes pyrénéens (alimentation des mères et des chevreaux, âge de sortie avec les mères, castration, âge/poids de sevrage …) ainsi que de compléter les données de pesées existantes pour les analyser de façon à constituer des références spécifiques à la race pyrénéennes sur cette thématique.

Nous sommes heureux de vous communiquer une synthèse issue de son travail:

Fiche technique Croissance chevreaux

Cette étude sera poursuivie pour mieux caractériser la croissance des jeunes entre 3 mois et 1an, notamment pour les chevrettes de race pyrénéenne. A suivre donc!…

 

Publié dans Bon à savoir, Dernières actualités | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Aide caprine 2018

Vous pouvez demander l’aide caprine si

  • vous détenez au moins 25 chèvres éligibles (femelles correctement identifiées ayant mis bas au moins une fois ou âgée d’au moins un an au 11 mai 2018)
  • vous maintenez l’effectif engagé sur votre exploitation pendant la période de détention obligatoire (100 jours à compter du 1er février)
  • vous êtes enregistré à l’EDE conformément à la réglementation en vigueur

La demande est à faire avant le 31 janvier prochain. A savoir : le ministère a mis fin depuis 2017 à la majoration de l’aide caprine de 3 € conditionnée à l’adhésion au code mutuel ou à la formation GBPH, afin d’avoir une aide unique à la chèvre. Elle était estimée par le ministère à 17 € par chèvre pour 2017.

Télécharger la notice du Ministère

Publié dans Bon à savoir, Dernières actualités | Marqué avec | Laisser un commentaire

Colloque européen sur les trognes du 1er au 3 mars 2018 à Sare (64)

La trogne, arbre « cultivé » par excellence, fournit une diversité de produits à court et moyen terme (fourrage, bois énergie, litière…), tout en permettant de capitaliser, en valeur économique, paysagère et services environnementaux, dans une bille de pied et une tête pérennes, habitats d’une biodiversité foisonnante. La conduite en trogne stimule l’arbre dans sa croissance, tant aérienne que souterraine, assurant une production de ressources disponibles, accessibles, gratuites et durables. Les trognes témoignent d’une intense complicité historique entre les arbres et les agriculteurs. Si ces modes de gestion paysans sont caractéristiques des pays bocagers, ils se rencontrent couramment dans bien des contextes, et sous presque toutes les latitudes de la planète.

Le 2e colloque européen sur les trognes aura lieu au pays basque du 1er au 3 mars 2018 à Sare. Il est annoncé comme un moment de partage et de découverte privilégié, un évènement phare sur l’agenda agroforestier de l’année à venir. Résolument tourné vers l’avenir, c’est la richesse et la diversité des pratiques à travers l’Europe (et au delà), et à travers elles les applications concrètes et les enjeux de développement pour des territoires durables et productifs qui seront mis à l’honneur.

Programme détaillé et inscriptions

Intervenants et public : agriculteurs, techniciens, gestionnaires de territoire, élus, naturalistes, chercheurs… un large panel d’acteurs pour une approche transversale des enjeux et applications autour des trognes en Europe.

Conférences, tables rondes, ateliers d’échange, visites de terrain, démonstrations de matériel (taille, valorisation, gestion durable et renouvellement de la ressource…)

 

Publié dans Bon à savoir | Laisser un commentaire

Petit journal des races locales (Idele)

Avec un peu de retard, voici le nouveau numéro du bulletin d’informations de l’Institut de l’Élevage sur les ressources génétiques et les races à petits effectifs bovines, ovines et caprines.

A consulter sur le site de l’Institut de l’Elevage

 

Publié dans Bon à savoir, Dernières actualités | Laisser un commentaire

Vient de paraître…

Dans le cadre du projet PATUSAGE, le CIVAM du Haut Bocage vient de publier un « Recueil d’observations du savoir médicinal des caprins » avec les résultats des expérimentations paysannes sur la mise à disposition d’huiles essentielles (ou zoopharmacognosie) aux chèvres dans 16 élevages du groupe caprin.

Cet ouvrage présente les plantes vues au long des expérimentations et des formations. Il contient également la méthode d’expérimentation mise en place ainsi que les résultats du choix d’huiles essentielles par les animaux, selon les problématiques de santé rencontrées (caev, paratuberculose, diarrhées, mammites, problèmes respiratoires et de reproduction). Il ne s’agit pas d’un livre de recettes ou de préconisations, mais d’un retour sur les expériences réalisées.

Vous pourrez voir un aperçu de ce carnet en cliquant ici.

« Recueil d’observation du savoir médicinale des caprins », 100 pages, format de poche, au CIVAM du Haut Bocage. Télécharger le bon de commande

Le Pâtur’agenda 2018 du réseau CIVAM sort ces jours-ci ! Le Pâtur’agenda, un outil complémentaire du planning de pâturage pour les éleveurs pâturants :

Construit par des éleveurs et des animateurs techniques du réseau CIVAM, à l’attention de tous ceux qui veulent mieux valoriser leur ressource herbagère, le Pâtur’agenda égraine au fil des saisons les repères de base du pâturage tournant partagés par les éleveurs du réseau CIVAM… et les clés qui permettent d’envisager une transition vers un système moins coûteux, reposant davantage sur le pâturage de prairies d’associations graminées-légumineuses.

Cliquez ici pour voir quelques pages.

Le Pâtur’agenda est vendu 4,5 € (+ 1 € pour le port). Format  9,5 x 16,6 cm. Plus d’infos sur le site du Réseau Agriculture Durable

 

Publié dans Bon à savoir, Dernières actualités | Laisser un commentaire

Formations proposés par le Civam BLE (64)

Le Civam BLE des Pyrénées Atlantiques proposent des formations « Elevage » dans les prochains mois et notamment :

  • Diagnostiquer l’état du troupeau par la méthode Obsalim en février mars
  • Gérer un élevage caprin autonome et biologique le 27 février avec Denis Fric du GIE Zonne verte à Bergouey-Villenave
  • Initiation à l’autopsie en élevage le 1er mars
  • S’initier à l’utilisation de acupuncture en élevage en mars 2018
  • Fabriquer soi-même ses remèdes à base de plantes et d’huiles essentielles en mars 2018
  • Optimiser la valorisation des surfaces pastorales par le troupeau, les 20 et 22 mars 2018
  • Gérer le parasitisme en système herbager pour réduire le recours aux antiparasitaires de synthèse les 5 et 6 avril
  • S’initier à l’utilisation de l’homéopathie en élevage, les 9 et 10avril
  • Comprendre le comportement des animaux et la relation homme-animal en mai 2018
  • Accompagner la mort des animaux en élevage en mai 2018

Certaines formations sont déjà complètes, d’autres ne seront programmées que si la demande est suffisante. Consultez le programme complet et le détail des intervenants : Formations Elevage fin 2017-début 2018_CIVAM BLE

Pour plus d’infos et pour vous inscrire, contacter Felix Muller : 06.27.13.32.36

 

Publié dans Bon à savoir | Un commentaire

Formations 2017-2018 sur la zone Languedoc Roussillon

Vous pouvez télécharger la liste des principales formations organisées sur la zone Languedoc Roussillon (+Ariège) dans les domaines de la règlementation (dont GBPH), de la transformation des produits laitiers, de l’élevage et santé animale et de l’économie/vente sur l’exploitation.

Télécharger l’ensemble du tableau des Principales formations en élevage laitier et transformation de produits laitiers (les contacts sont précisés pour chacune des formations proposées)

 

Publié dans Bon à savoir | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Formations du GAB 65 (2018)

Le GAB des Hautes Pyrénées organise différentes formations pendant l’automne hiver 2017-2018.

  • S’initier à l’acupuncture animale (2 jours, mars 2018)
  • Alimentation et fourrage : les aliments dans tous leurs états (20 mars 2018)

Télécharger le Catalogue complet

Renseignements et inscriptions auprès du GAB 65 : 06.31.82.14.96

 

Publié dans Bon à savoir | Marqué avec , | Un commentaire

Formations 2017-2018 des chambres d’agriculture Bassin Sud (09-65-32)

Les Chambres d’agriculture de la formation Bassin Sud (Ariège, Gers, Hautes Pyrénées) proposent différentes formations pour 2017-2018 dont notamment :

  • Gérer l’alimentation et la complémentation des chèvres laitières (21 novembre à Foix ou 23 novembre à Tarbes)
  • Travailler avec un chien de troupeau (4 jours, dates à préciser)
  • Transport des animaux vivants : obtenir le certificat de compétences (2 jours et 1/2, dates à préciser)
  • Utiliser l’homéopathie en élevage (dates à préciser)
  • Maladies en espèce ovine et caprine : diagnostic, autopsie et traitement (dates à préciser)
  • Préserver la santé de la mamelle des chèvres laitières (18 décembre à Foix ou 20 décembre à Tarbes)
  • Acquérir les bases de la charcuterie fermière (13 mars à Foix + ?)
  • Réaliser des supports de communication efficaces (1er février à Foix + ?)

Consulter le catalogue des formations 2017-2018

Contact technicien caprin : Yohann Valette 06.45.01.59.72

 

Publié dans Bon à savoir | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Formations du Civambio 09 et Erable 31 (2018)

Le catalogue des formations proposées par le Civam09 et Erables 31 est en ligne pour la période 2017-2018.Au programme : des formations, des rencontres techniques et des appuis personnalisés en agriculture biologique.

Consulter le programme détaillé

Quelques exemples des formations proposées:

  • S’initier à l’agroforesterie (novembre et mars)
  • Identifier les problématiques sanitaires d’un troupeau par l’autopsie (20 mars 2018)

Le CIVAM Bio 09 ET Erables 31 mettent également en place de nombreux outils techniques pour aider les producteurs dans leurs activités (fiches et guides techniques synthétisant les formations ou les retours d’expérience des producteurs locaux) à retrouver sur la page internet commune du site www.erables31.org

Renseignements au 05.61.64.01.60 (Civam Bio 09) ou au 05.34.47.13.04 (Erables 31)

 

Publié dans Bon à savoir | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Conférence de Jean Noël Passal à Pau le 12 octobre 2017 sur l’épopée des chevriers béarnais

La Société des Sciences Lettres et Arts de Pau et du Béarn organise une conférence de Jean Noël Passal sur le thème des Chevriers Béarnais. Le jeudi 12 octobre 2017 à 17h30 aux archives départementales de Pau Boulevard Tourasse (entrée libre et gratuite).

2017 SSLAPau JNPassal

En 1978, Pierre Tucoo-Chala, président de la SSLA, présentait son « Enquête sur les chevriers béarnais ». Principalement issus du canton d’Arudy, faussement appelés « chevriers basques », ils ont transformé les transhumances traditionnelles en Adour et Garonne en migrations estivales vers Paris entre les guerres de 1870 et de 14-18. Parcourant les rues des villes au son de la flûte de Pan, ils trayaient directement sur le trottoir. Puis dispersaient le cheptel, s’en revenaient au pays hiverner, reconstituer un troupeau, accumulant ainsi un petit pécule après une dizaine d’années de voyages… Après la Grande Guerre les voitures envahirent les villes, les chevriers continuèrent leur commerce sous forme de vente de fromages, la caisse sur le dos. Cette enquête, accompagnée d’un film mais de peu d’images, était centrée sur quelques familles d’Arudy.

Dix ans plus tard, j’en ai pris connaissance et mis ma passion de cartophile et de chercheur historique caprin pour donner des visages à ces chevriers, à travers la France et l’étranger : Belgique et Angleterre. Depuis trente ans, je traque les photos de ces chevriers béarnais – souvent des cadets – tout au long des plages de l’Atlantique et de la Mer du nord, mais aussi sur les routes du Midi, du Centre et de l’Est de la France. Quant à Paris et sa banlieue, les chevriers se sont installés tout autour de la capitale, profitant des surfaces herbeuses des fortifications, installant de véritables chèvreries et participant ainsi à la constitution de la population parisienne. Illustrée de centaines de photos, cette recherche est faite en collaboration avec l’association de la Chèvre pyrénéenne.

Jean Noël Passal

 

Enregistrer

Enregistrer

Publié dans Bon à savoir, Dernières actualités | Marqué avec | Laisser un commentaire