Standard

La chèvre des Pyrénées présente une grande variabilité phénotypique. Le standard est une description de l’animal idéal ; on parle également de « type » de la race. Ce standard a été adopté lors de l’Assemblée générale du 12 janvier 2008 et précise différents points :

  • Apparence générale : Grande taille, ossature solide, pelage mi-long à long, rusticité générale

  • Tête : Forte et massive ; Oreille lourde, horizontale à tombante ; Barbe chez les deux sexes ; Frange frontale fréquente (surtout chez les mâles)

  • Cornes rectilignes en arrière, légèrement arquées et divergentes chez la femelle ou bien cornes de type « corn de boc » chez certaines femelles ; Cornes développées chez le mâle ; (les animaux mottes sont acceptés)

  • Aplombs : Aplombs forts ; Onglons écartés

  • Pelage : Demi-long à long ; Poil raide ;

  • Couleur de la robe : De couleur variable : noir à blanc (marron foncé ou fougère sèche, laurèze, chocolat, miel, blanc crème) ; Robe unie ou de plusieurs couleurs ; Poil clair souvent localisé (tête, ventre, pattes) ; Patron traditionnellement noir à brun foncé avec du poil clair localisé.

  • Caractères à éviter : Poil court ; Oreilles dressées ; Pattes fines ; Raie noire sur le dos

 

Télécharger le référentiel photo illustrant le standard (référentiel mis en place fin 2016)

Pour toute question ou précision à ce sujet n’hésitez pas à contacter l’association pour en savoir plus!

 

Le standard détaillé en images :

Tête :

Oreille lourde, horizontale à tombante…

Barbe chez les deux sexes

 

Frange frontale fréquente (surtout chez les mâles)

 

Cornes :

Pour les femelles : cornes rectilignes en arrière, légèrement arquées et divergentes ou bien cornes de type « corn de boc »…

Cornes développées chez le mâle ;

Il existe des chèvres et boucs de race pyrénéenne mottes (qui naissent sans cornes)

Pelage :

Demi-long à long ; Poil raide ;

 

Couleur de la robe :

De couleur variable : noir à blanc (marron foncé ou fougère sèche, laurèze, chocolat, miel, blanc crème) ; Robe unie ou de plusieurs couleurs ; Poil clair souvent localisé (tête, ventre, pattes) ; Patron traditionnellement noir à brun foncé avec du poil clair localisé.

 

 

 

        

 

Caractères à éviter :

Attention lors des achats d’animaux : soyez attentifs à ces caractères à éviter qui sont dus le plus souvent à des croisements plus ou moins anciens. En cas de doute, l’association peut vous aider! N’hésitez pas à nous envoyer des photos.

Oreilles dressées ; Poil court ; Pattes fines ; Couleurs suspectes (raie noire sur le dos, couleur chamoisée ou saumonée)

 

 

 

Certains de ces caractères sont des signes de croisement avec d’autres races, notamment : les oreilles dressées, le poil de longueur très irrégulière ou les couleurs dites suspectes (chamoisées ou saumonées).


Enregistrer

6 réponses à Standard

  1. manu dit :

    bonjour,

    je suis éleveur de chèvres col noir du Valais en Savoie, et je remarque que certaines de vos chèvres ressemblent à celles ci. pour résoudre les problèmes de consanguinité je voudrais savoir si il serait possible de trouver des boucs ressemblant avec l’arrière blanc et l’avant noir, gris ou marron. cela permettrait de croiser sans trop perdre le type de la chèvre col noir.

    merci d’avance pour votre réponse

    cordialement

    manu

    • asso dit :

      Bonjour,
      je ne sais pas si c’est une bonne idée mais je peux toujours passer une petite annonce si vous le souhaitez. N’hésitez pas à me contacter par téléphone. Cordialement

    • Rrcorbet dit :

      Bonjour
      Il vaut mieux éviter de croiser la race Col Noir qui existe depuis plus de 1000ans et dont la survie et sèrieusement assurée en Suisse mais désormée aux Pays bas, Angleterre par des puristes et en France par quelques amateurs cosciencieux… Vous devriez trouver ce dont vous avez besoin pas trop trop loin.
      Bonnes recherches

  2. Pailhès dit :

    Bonjour,j’ai pensé que lors de la foire de printemps qui se déroulera le 27 Avril à Mazères,il serait peut etre possible à un de vos éleveurs de venir presenter 2 chèvres que l’on pourrait mettre dans l’espace cour de ferme avec mes volailles afin de faire la promotion de la race de chèvres des pyrenées.Et j’envisage en septembre ou octobre d’acheter 2 ou 3 chèvres et 1 bouc.Bien cordialement Bernard Pailhès

  3. kahl dit :

    Bonjour,

    je recherche le temps d un week end, a visiter avec enfants une ferme ayant des petites vaches jersiaises ayant l objectif également d’ en acheter 2. Pourriez vous me communiquer une adresse sympa qui peut etre proposerai un week end à la ferme pour 2 adultes et 2 enfant de 8 et 10 ans. ceci en toute simplicité et convivialité. Nous avons l ‘ Esprit aventuriers sac a dos et campagne et aimons rire. A très bientot peut etre !!!
    KAHL

    • asso dit :

      Bonjour,
      nous faisons plutôt dans la chèvre des Pyrénées, mais je fais suivre votre demande à un éleveur.
      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *