Commission Bouc


Organisation de la commission bouc 2022 : liste des élevages à visiter et liste des mères à boucs

Lien vers le tableau google partagé (attention, vos modifications sont définitives)


Points éclaircis lors de la commission bouc téléphonique du 19/01/2022 :

  • Le Mémo sera envoyé à tous les éleveurs qui seront visités
  • Il est important que les nouveaux membres de la commission soient accompagnés par des plus « anciens » lors de leurs premières années de visites
  • Dans le cas de mises bas tardives (fin mars voire en avril) les élevages doivent quand même être visités et des boucs peuvent être retenus. Si un bouc tardif est sélectionné, il faudra être vigilant sur son placement car il risque de ne pas saillir
  • La vigilance doit être de mise aussi lors du placement des boucs (jeunes et adultes) pour qu’ils soient placés dans des systèmes similaires à ceux où ils sont nés (fonctionnement sur prairie / parcours / montagne) pour faciliter leur adaptation
  • Lorsqu’une mère est jugée intéressante, alors qu’elle n’est pas mère à bouc : on peut envisager de la passer mère à bouc au cas par cas, après discussion, notamment si elle a été mère à bouc déjà plusieurs fois

Protocole pour la sélection des petits boucs (voir aussi la version détaillée dans mémo ci dessus)

  • passage de la commission bouc dans les élevages : un (ou plusieurs) petits boucs issus de mères à bouc potentielles sont alors éventuellement présélectionnés s’ils sont conformes au standard de la race et s’ils ne présentent pas de défauts
  • les informations,  photos et vidéos relatives à ces jeunes boucs sont transmises à Fanny
  • au moins une fois par mois, la commission bouc délibère par téléphone, photos et vidéos à l’appui, pour valider ou non les petits boucs présélectionnés
  • prise de sang sur la mère et le chevreau : les mères des chevreaux repérés sont testés pour le Caev le plus rapidement possible (analyse prise en charge par l’association)
    • si la mère est négative, la prise de sang du chevreau est analysée à son tour
    • si la mère est positive au caev, la prise de sang du chevreau n’est pas analysée et le petit bouc n’est pas retenu
  • les petits boucs validés sont achetés par l’association si l’ensemble des analyses sont satisfaisantes

Photos et vidéos des boucs à valider en commission téléphonique


2 jeunes boucs vus chez Camille Machado le 10/04/22

Fils de la 71012 et bouc 02011 (origine Arreteig)

RETENU ! (commission téléphonique du 21/04/22)

71012
le père vu en 2021 chez B Albisetti

Fils de la 71015 et bouc 02011 (origine Arreteig)

RETENU ! (commission téléphonique du 21/04/22)



2 jeunes boucs vus chez Anita Duhau le 31/03/2022

Fils de Regard et Padouen (né chez P Martial)

NON RETENU ! (commission téléphonique du 01/04/22)

fils Regard

Fils de Patou et Padouen (plus jeune)

RETENU ! (commission téléphonique du 01/04/22)

fils Patou


1 jeune bouc vu chez Peyo Landaburu le 28/02/2022

Portée simple, chevreau vu à 2 mois (la mère n’a plus qu’un seul quartier de mamelle suite à un accident). Mère : 71002 ; père supposé : Ilunpe (mais plusieurs boucs présents?)

RETENU ! (commission téléphonique du 11/03/22)



2 jeunes boucs vus chez Yoann Wallraf dans l’Aude le 17/02/2022 (Christophe Kuster, Fanny T)

1. Fils Orval (portée double, 1 mois le jour de la visite ; 3,7kg à la naissance, 8kg à 1mois). Mère née chez Q Poiron, Père = Ostia né chez B Ondicol

NON RETENU (commission téléphonique du 21/02/2022)

Ostia le père des chevreaux

2. Fils Ozone (portée simple, 1 mois le jour de la visite) ; poids de naissance 4,4kg ; poids à 1 mois = 10,4 kg ; mère née chez A Dardant (origines V Bérot) ; Père = Ostia (né chez B Ondicol)

RETENU !! (commission téléphonique du 21/02/2022)


Info sur les résultats de contrôle laitier simplifié

Pour chaque élevage, les résultats sont classés en fonction d’un index dérivé de la matière utile qui se calcule de la manière suivante : Quantité de lait x ( TB + 3 x TP )

S’agissant d’un contrôle laitier spécifique à la race pyrénéenne (de type simplifié) les données brutes ne sont pas exploitables telles quelles, et ne sont transmises que via une « fourchette » de données. Ces données de contrôle simplifié ne peuvent être comparées d’un élevage à l’autre. Le classement sur le critère de la matière utile  permet en revanche d’identifier les meilleures chèvres dans chaque système et avec les contraintes qui lui sont propres. La liste des mères à boucs proposées ici doit être adaptée le cas échéant en fonction des observations de chaque éleveur et de sa connaissance fine du troupeau.


Compte rendu commission Bouc 2021

Les commentaires sont fermés.